Articles

Affichage des articles du janvier, 2011

The constant gardener

Image
En attendant d'avoir trouvé un nouveau chez moi rempli de colocs débordant d'énergie et d'idées pour des soirées animées et fortes en émotion, je consacre pour le moment mes fins de journée à des lectures, des films, ou des discussions sur tout et n'importe quoi avec qui passe par là et se sent de papoter avec le petit blanc. Hier soir, on s'est donc fait un petit tête à tête mon ordi et moi, il avait un film à me montrer : the Constant Gardener. Ce film m'a été conseillé par mon cousin Eric, au cours d'une de mes visites chez lui pour me faire mes vaccins histoire de rentrer en vie en août prochain, et accessoirement en bonne santé. The Constant Gardener est sorti en France en 2005, réalisé par Fernando Meirelles (par ailleurs réalisateur de l'excellent La Cité de Dieu, que je vous conseille vivement pour une détonante immersion dans les favelas brésiliennes). C'est en fait l'adaptation d'un roman de John le Carré, écrivain britannique et a…

Plus près de toi, mon Dieu...

Ceux d'entre vous qui y ont déjà mis les pieds le savent : dans tout pays en développement qui se respecte, s'il y a bien quelque chose d'omniprésent et à côté duquel on ne peut passer, c'est la religion (à part la Chine et la Russie, et encore, tout dépend de la définition de "pays en développement" que l'on prend). A ce titre, je dois dire que le Rwanda n'y coupe pas. Mon épisode en Bolivie m'avait déjà donné un aperçu de la chose, je trouvais ça plutôt drôle de voir des gens se signer quand ils passaient devant une église, et ce même au volant. Mais ici, j'ai l'impression que c'est maladif...
Dès mon premier jour sur place, alors que je découvrais un peu la ville et commençais à questionner Evode sur les us et coutumes en vigueur, la discussion s'est tournée vers la célébration du nouvel an. Sans rentrer dans les détails, je lui expliquai qu'il s'agissait traditionnellement pour nous d'un prétexte pour se faire une …

La sortie de l'aprem

Aujourd’hui, jeudi 20 janvier, mon 3e jour sur place et mon 1er jour de boulot. J'aurais pu rédiger quelques lignes sur mes premières impressions quant à la vie dans ce milieu complètement nouveau, ou au sujet des tâches qui m’attendent au bureau ; je vais plutôt vous relater un morceau de mon après-midi d’hier, à la portée bien plus grande qu'il n'y paraît.
En ce début d'année 2011, il est un événement sportif au Rwanda qui bat son plein : la coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans, qui sert par ailleurs de phase de qualifications pour le prochain mondial de foot pour ces moins de 17 ans. Je me demande bien comment une équipe de gamins de 17 ans peut réussir à transcender les foules, mais comme je suis un peu resté sur ma faim en termes d'expérience footballistique ces derniers temps (heureusement que Caen a tapé Brest samedi dernier), je me dis que j'ai rien à perdre : j’accepte d’aller voir le Rwanda jouer contre la Côte d’Ivoire a 15h, en compagnie d…